ubu

alfred jarry / création collective

 

Assoiffé de pouvoir, le Père Ubu est prêt à tout pour conserver son trône, y compris à dézinguer ceux qui se mettraient en travers de son chemin ! Avec humour et cruauté, le comédien Olivier Martin-Salvan et ses complices transposent la farce caustique d’Alfred Jarry dans l’univers de l’aérobic et de la GRS.

Ce spectacle est une adaptation de Ubu sur la butte, pièce conçue pour marionnettes, moins célèbre que Ubu Roi. Le texte y est vif et dénué de toute psychologie. Seuls la cruauté, l’effroi et le rire animent les personnages. Dans un dispositif proche du ring de boxe, Ubu, moulé dans son justaucorps en lycra, apparaît plus sauvage que jamais. Et il est vrai que la transposition dans le milieu sportif est en parfaite adéquation avec le mental ubuesque, pour le meilleur et pour le rire !

 

Les gags visibles par tous (le public est installé dans un dispositif quadrifrontal) font mouche. Nos cinq musclés jouent la carte de l’absurde, de la gaudriole, du mauvais goût assumé, sans sombrer dans la grossièreté. (…) Gesticulant et transpirant une heure durant, ces marionnettes nous ont bien divertis, en faisant un sort aux champions de la tyrannie.
Les Échos, Philippe Chevilley, 10/04/2017

Olivier Martin-Salvan donne à entendre ce texte d’une manière tout à fait originale, lui conférant une profondeur que l’on oublie trop souvent, et cela par la magie d’un métaphore sportive filée d’un bout à l’autre du spectacle. Lumières crues, tapis de gym, rubans de GRS, combinaisons moulantes et colorées servent d’emballage à ce spectacle sulfureux.
Les Inrocks, Hervé Pons, 15/07/2015