The Ukulele Orchestra of Great Britain

Tout comme le thé, le fish & chips ou le pudding, le Ukulele Orchestra est une véritable institution au Royaume-Uni, un trésor national. Depuis plus de trente ans, ce groupe composé de huit joueurs de ukulélé déchaîne les foules partout où il se produit.

Cet ensemble a contribué à la mise en avant de ce petit instrument à cordes pincées d’origine hawaïenne déjà popularisé dans les années 60 par Elvis Presley.
Venant d’univers musicaux divers et variés, les Ukes sont tous d’excellents musiciens et leur rencontre a donné vie à un gang de marginaux, une troupe mal assortie qui pourtant fonctionne à la perfection. Ces doux dingues à l’humour so british offrent au public un voyage dans l’histoire de la musique, brisant toutes les barrières de style. Tout y passe : de Tchaikovsky à Nirvana, en passant par Otis Reading, des chansons des années 60 à des thèmes de films et de westerns spaghetti ; les Ukes estiment que toute mélodie peut se prêter à réinterprétation. Le ukulélé est utilisé jusqu’au bout de ses limites, créant une liberté et des horizons musicaux insoupçonnés, le tout agrémenté d’une bonne dose de second degré. Huit musiciens, huit instruments, huit voix sans aucun autre artifice. Bluffant et drôle !

 

 

Le son sophistiqué qu’ils produisent – à la fois percussif et mélodique – est
à la fois hilarant et sincère.
The Financial Times

La plupart des gens doivent mourir avant de devenir immortels. Ces superstars du ukulélé n’ont pas ce souci.
New Musical Express

Ils extraient plus qu’il ne semble humainement possible d’un instrument si petit et si modeste.
The New York Times