rêve général

the big ukulele syndicate

Une formation musicale XXL autour d’un instrument rikiki, le
ukulélé, pour célébrer dans la joie et la bonne humeur, deux soirs durant, la
fin officielle de la programmation hors les murs.

 

Le Big Ukulélé Syndicate, c’est un big band version ukulélé. S’inspirant des relations patrons-ouvriers, les douze musiciens se mettent en scène de façon décalée et fantaisiste. Vêtus de leurs bleus de travail, ils s’opposent aux deux chanteurs représentant la classe dominante. Avec leur nouveau spectacle Rêve général, ils s’affranchissent de ces relations hiérarchiques et, en bons utopistes, s’imaginent dans une boîte à musique. Ils proposent des compositions originales en anglais regroupant les influences de chacun, le tout interprété sur des instruments amplifiés. Résultat : une musique nouvelle née d’un répertoire éclectique, du folk au rock en passant par le funk, miroir des personnalités des musiciens. Dans un souci d’harmonie, les arrangements de cette partition collective ont été confiés à François Thollet et Arash Sarkechik, sous la direction d’Erwan Flageul.
Dans cette nouvelle usine à rêves, la folie douce n’est jamais bien loin. Avec beaucoup d’humour, les chansons sont propulsées dans une jouissive frénésie qui vous entraînera dans le tourbillon de la danse !

 

(…) par son répertoire, le Big ukulele Syndicate, n’a pas fini de “révolutionner” l’esprit musical.

Le Dauphiné, Christophe Cadet, 02/05/19

 

Un projet qui mêle les influences et les styles avec une frénésie débridée !

Gre.mag, Annabel Brot, 09/10/19

 

Un joyeux bordel musical, qui évoque de la façon la plus festive possible les ancestrales tensions entre les ouvriers et les patrons (…)

Music’N’Gre, Marion Gueydan, 14/10/19