morricone stories

stefano di battista

Le nom d’Ennio Morricone est à jamais associé au 7e art. Le maestro a signé plus de cinq cents bandes originales qui, pour certaines d’entre elles, sont devenues plus célèbres que le film lui-même.

Son compatriote, le célèbre saxophoniste Stefano Di Battista, lui rend hommage dans son dernier opus, Morricone Stories, sorti en avril 2021. Il s’empare de certains thèmes du compositeur et les réinterprète avec ses complices, André Ceccarelli à la batterie, Frédéric Nardin au piano et Daniele Sorrentino à la contrebasse. Il a pioché parmi les plus célèbres bandes originales – celles gravées dans l’inconscient collectif – tout en exhumant des airs moins connus du grand public. Le tour de force de cet hommage réside dans le juste équilibre entre audace et réserve, magnifiant ainsi la créativité de Morricone.
Pas de doute que ce concert nous donnera envie de nous précipiter dans les salles obscures pour revoir ces films !

 

Morricone Stories est rempli de tout l’amour que Stefano Di Battista porte au maestro et ses interprétations des airs mondialement connus de Le Bon, la brute et le truand ou Il était une fois en Amérique invoquent des images qui ne peuvent plus quitter l’esprit des auditeurs, jusqu’à donner envie de revoir les films.
Publik Art, Stanislas Claude, 13/03/2021