millefeuilles

cie areski

Voyager au cœur du papier et de ses multiples facettes, telle est l’aventure déambulatoire inédite à laquelle nous invite la compagnie Areski, mêlant les arts de la marionnette et l’univers des livres animés.

 

Munis d’une lampe de poche, les spectateurs pénètrent dans une mystérieuse forêt de papier. Au gré des faisceaux lumineux, des silhouettes apparaissent, des paysages se forment et des scènes s’offrent au regard. Et chacun, en faisant circuler sa lampe, invente son propre théâtre d’ombres et de papier. Inspirées du cinéma d’animation et du théâtre de marionnettes, ces installations faites de pop-up, de kirigami et d’ombres portées, s’animent au fil de ce parcours feutré en noir et blanc. Puis, au tintement de la cloche, le public est invité à rejoindre Lukasz Areski le temps d’intermèdes poétiques sans parole. Avec force inventivité, il va donner vie à un personnage en papier armé d’une paire de ciseaux, qui d’histoire en histoire, et pour tromper sa solitude, utilise le découpage afin de réinventer sa vie à rebours, de sa vieillesse à sa venue au monde. Un spectacle immersif et poétique qui évoque avec délicatesse la fragilité des êtres et l’importance du lien aux autres.

 

Réalisé avec les technique du pop-up, du kirigami et du théâtre d’ombres. ce spectacle de papier, est un fabuleux parcours marionnettique en noir et blanc.
Télérama, Thierry Voisin