l’étonnante soirée

L’abbaye de Noirlac, Centre Culturel de Rencontre, et ses tilleuls centenaires nous accueillent le temps d’une étonnante soirée à la découverte de différents univers artistiques où images et sons se combinent poétiquement.

 

Avec Eau forte, le duo d’artistes Soundtrack nous ramène aux origines archaïques du cinéma, au temps où les lumières vacillantes animaient les parois des cavernes, dans une ondoyante fantasmagorie. Filmées en direct par Mathieu Sanchez, les réactions physiques et chimiques des matières brutes, alliées à la manipulation d’objets de récupération, créent une multitude de mondes insoupçonnés, sculptés par les variations sonores de la compositrice, Patricia Dallio.
Inspirés par les haïkus – ces petits poèmes japonais extrêmement brefs – Ale, artiste visuel et Simon Couratier, musicien multi-instrumentiste, composent des fantaisies musicales et visuelles à partir d’objets et de sons du quotidien. Visibles par tous dès 8 ans, ces petites pastilles numériques sur grand écran mêlent, non sans humour, douceur et poésie.
A la nuit tombante, l’abbatiale nous entraîne dans un voyage temporel, géographique et musical sur les rives de la Méditerranée depuis les chants byzantins qu’aux chants mozarabes. Dépaysement garanti !

 

PROGRAMME

Eau forte
Performance d’improvisation visuelle et sonore
Patricia Dallio, univers sonores
Mathieu Sanchez, cinéma improvisé


Haïkus numériques
Performance numérique
Ale & Sim


En raisons des contraintes sanitaires, le chœur MusicAeterna, originaire de Chypre, a annulé sa tournée. L’abbatiale accueillera la compagnie La Tempête qui interprétera un programme de chants traditionnels du bassin méditerranéen.

 

Sur les rives de la Méditerranée
Direction artistique Simon-Pierre Bestion
Huit chanteur.euse.s
Cornet à bouquin, clarinette basse

Chant séfarade turco-bulgare de tradition orale / Chant soufi marocain de tradition orale / Chant grec byzantin de tradition orale / Chant de l’Eglise de Rome (XIe siècle) / Cantiga de Santa Maria (XIIIe siècle) / Chant espagnol mozarabe (XVe siècle) / Polyphonie corse de tradition orale / Polyphonie hébraïque italienne de Luigi Rossi (XVIIe siècle) / Polyphonie portugaise (extrait du Requiem) de Pedro de Escobar (XVe siècle) / Polyphonie franco-flamande (extrait des Lamentations) de Marbriano de Orto (XVe siècle) Polyphonie espagnole (Parce mihi Domine) de Cristobal de Morales (XVIe siècle)