l’eau douce

cie pernette

La chorégraphe et danseuse Nathalie Pernette a peur de l’eau et pourtant, elle fait de cet élément insaisissable qui la fascine, le personnage à part entière de sa nouvelle création.

 

À la fois réconfortante et inquiétante, indispensable à la survie de notre espèce, l’eau nourrit l’imaginaire. Conçu comme une rêverie chorégraphique, ce spectacle accessible dès 3 ans, explore la part étrange, légère et ludique de cet impalpable élément. Nathalie Pernette y questionne les différents états de l’eau : un voyage de la glace à la neige, suivi d’une fonte vers l’état liquide, puis la naissance de la brume jusqu’à un évanouissement total. Seule dans un petit bassin, en silence ou bercée par le clapotis, la danseuse donne vie, avec grâce, à ces variations aquatiques délicates, sensuelles et mélancoliques. Au cours de ce cheminement, le langage poétique des eaux éveille en chacun de nous impressions et sensations, révélatrices de notre rapport intime à l’eau. Un bain de jouvence enchanteur !