le bruit des loups

etienne saglio / monstre(s)

Promenons-nous dans les bois à la découverte du bestiaire fantastique d’Etienne Saglio ! Ce créateur de rêves éveillés est l’une des figures emblématiques de la magie nouvelle, cet art qui utilise l’émotion magique pour questionner notre appréhension du réel.

 

Dans un appartement, un homme partage sa solitude avec sa plante verte jusqu’à ce que l’arrivée d’une souris bouleverse son quotidien. À la manière d’Alice, l’héroïne de Lewis Carroll, il traverse le miroir et se retrouve au cœur d’un monde parallèle aux échelles bouleversées, au sein d’une nature fantasque. Dans une forêt envoûtante, il croise un géant bienveillant, un loup mystérieux, un cerf majestueux et un renard plus vrai que nature, drolatique narrateur. Grâce à une scénographie grandiose qui fait tanguer nos repères, Etienne Saglio crée un conte sensoriel et poétique qui interroge notre relation à la nature et reboise incontestablement notre imaginaire. Une féérie magistrale à couper le souffle !

 

C’est l’une des figures emblématiques de la magie nouvelle. Etienne Saglio nous entraîne dans le voyage féerique d’un homme au sein d’une forêt envoûtante.
Journal du ThéâtredelaCité, Manuel Piolat Soleymat, 09/2019

On se laisse emporter dans une forêt envoûtante, où, au clair de lune, surgissent un cerf, une belette, où rôde un renard. (…) Etienne Saglio nous transporte dans son monde où l’on redevient enfant. Il est bien un magicien.
Le Journal du Centre, Jean-Michel Manquat, 10/2019

C’est bel et bien dans la scénographie que réside la féérie de ce spectacle sans texte : un décor mouvant, presque vivant, magnifié par un remarquable travail de lumière. (…) Une esthétique subtile et travaillée qui ajoute une vraie profondeur au récit, et donne envie de s’attarder, de se perdre même, dans chaque tableau. Lorsque les images parlent si bien, les mots sont superflus.
Le clou dans la planche, Pénélope Baron, 12/2019