Lamento

Temps retrouvé

Ensemble Aedes / Rocío Márquez

Cette saison est ponctuée de plusieurs rendez-vous artistiques autour du flamenco et plus largement des chants et danses espagnoles (El amor brujo, Romances inciertos, Nino de Elche). Pouvait-on rêver plus beau final que de clore cette thématique en compagnie de la magnifique chanteuse Rocío Márquez et de l’ensemble Aedes ?


À l’occasion de l’ouverture de son festival Les Traversées, l’abbaye de Noirlac, centre culturel de rencontres, ouvre son abbatiale au chœur Aedes. Créé en 2005 par le flûtiste Mathieu Romano, il s’est rapidement imposé comme l’un des meilleurs ensemble vocaux de l’Hexagone multipliant les collaborations avec de nombreux artistes. À l’occasion de cette nouvelle création, il invite Rocío Márquez, la plus célèbre “cantaora” de flamenco de sa génération. Cette jeune andalouse émerveille par la pureté et la douceur de sa voix, réconciliant les néophytes et les aficionados du flamenco. Avec l’ensemble Aedes, ils plongent au cœur des émotions les plus intimes et parcourent le lamento, ce chant funèbre – qu’il soit profane ou religieux – qui a traversé les siècles. Par-delà les cultures et les genres musicaux, de Claudio Monteverdi à Iannis Xenakis, ils explorent le déchirement du cri et la consolation de la prière.
Un moment de grâce et de beauté dans l’écrin de l’abbaye de Noirlac !