Expédition en Turakie

Turak Théâtre

Le nomadisme est l’affaire de tous en Turakie. Au 7ème gotschi (unité de mesure fluctuante du temps), le peuple de Turakie est obligé de migrer et de partir à la recherche de nouvelles contrées. Il se réfugie alors dans des lieux improbables, chargés d’histoire. Toutes ces escales, caillou attaché au bout d’un fil et posé au hasard sur la carte du monde, deviennent autant d’îles de Turakie.

Au gré de ses pérégrinations, le hasard amène le peuple de Turakie au cœur de la cité berruyère, aux portes du palais Jacques Cœur, argentier de Charles VII. Le monument a conservé la tradition d’hospitalité héritée du XVe siècle. Il s’abrite dans l’élégant hôtel particulier, s’y installe et y aménage de drôles de refuges. Dans ces habitats vivants, éphémères et bricolés, le mobilier du quotidien prend les formes les plus insolites et résonne avec les murs du palais. Commence alors la cœxistence entre deux mondes, deux ères qui se croisent et se répondent, de l’ordinaire des souvenirs à l’exceptionnel de la mémoire. Dans le dédale des pièces du monument, les spectateurs sont accueillis chaleureusement et sont invités à une visite guidée insolite. Au cours de la déambulation, ils assistent à de petites scènes de la vie en Turakie, un parcours fantasque et poétique qui sillonne à travers les méandres et labyrinthes de la mémoire. Jubilatoire !