dans ce monde
(le petit voyage / le plus long voyage)

thomas lebrun / ccn de tours

Et si le monde était beau ? En réaction aux images catastrophiques véhiculées à longueur de temps par les médias, le chorégraphe Thomas Lebrun, directeur du Centre chorégraphique national de Tours, redonne sa place à la beauté et à l’imaginaire dans sa création Dans ce monde.

 

Il imagine des voyages musicaux dansés, à géométrie variable. Ici pas de clichés ni d’idées reçues sur les pays visités mais des images évocatrices, sculptées avec humour et poésie. Thomas Lebrun ne s’inscrit pas en donneur de leçons, bien au contraire. Il invite les spectateurs à le suivre dans un voyage porté par une écriture chorégraphique contemporaine et par un choix subtil de musiques du monde. Afin que tous les citoyens de la planète puissent s’évader, Thomas Lebrun présente ici deux versions aux durées adaptées : Le petit voyage, pour les tout-petits dès 2 ans et Le plus long voyage dès 6 ans.
Vêtus de blanc, les danseurs se parent – au fil de leurs pérégrinations – de couleurs, de tissus, robes ou vêtements des pays visités, glanant ça et là les éléments d’un gigantesque puzzle ethnique, comme autant de trésors d’ailleurs. À un rythme effréné, leur danse mise sur l’émerveillement, la découverte de l’autre et se fait tour à tour joyeuse, méditative ou malicieuse. Elle s’achève dans un bel unisson réunissant l’humanité tout entière.
Oui, le monde est beau !

 

Par un tour du monde en quelques danses, Thomas Lebrun libère un imaginaire jubilatoire.

Danser Canal Historique, Thomas Hahn, 11/2018

 

Poésie, beauté, élégance, dévotion sont au rendez-vous. Pourtant, de cette création, il se dégage avant tout une force de vie, un hymne à la beauté du monde.

La Nouvelle République, 15/11/2018