Julie Delille

Après un Diplôme d’Études Théâtrales au conservatoire du Mans et deux années de travail auprès de Delphine Eliet à l’École du Jeu – Paris, Julie intègre en 2006 l’École Nationale Supérieure de la Comédie de Saint-Étienne. Elle y travaille notamment sous la direction de François Rancillac, Jean-Marie Villégier, François Lazaro, Olivier Maurin, Jean-Paul Delore…

Dès sa sortie, elle rejoint Jean-Claude Berutti, directeur du CDN de Saint-Étienne puis artiste associé au Théâtre des Salins / Scène Nationale de Martigues, comme comédienne de sa troupe.

Aux côtés de son camarade de promotion Vincent Dedienne, et sous la direction de Jean-Claude Berutti, elle joue dans Le médecin malgré lui, Sans toi et avec toi et Super Heureux ! qui tournent pendant plusieurs saisons.

C’est la traductrice de cette dernière pièce, Silvia Berutti-Ronelt qui, un jour de janvier 2014, lui met entre les mains le texte d’Anne Sibran Je suis la bête. À la suite de cette «rencontre» et après une année de décantation, ou de sidération – elle ne sait plus – Julie prend la décision de porter ce texte à la scène. Ce texte est le déclencheur d’un désir sommeillant à moitié jusqu’alors, d’initier au plateau, un certain univers, empli d’images, de sons et de silences…

De ces thématiques qui lui sont chères – nature, langage et figure féminine – le Théâtre des trois Parques est né.

Après avoir été artiste associée à Equinoxe / Scène Nationale de Châteauroux depuis septembre 2016, elle entame une nouvelle collaboration artistique avec la maisondelaculture de Bourges en 2019.

Le Théâtre des trois Parques est soutenu par la DRAC Centre-Val de Loire, la Région Centre-Val de Loire, le Département du Cher et la Commune de Montlouis, en Berry.