bérénice

jean racine / célie pauthe

théâtre

durée 2:25

mai

ma 21

me 22

je 23

20:00

20:00

20:00

Auditorium
Cartes MCB°
9€ et 15€
Hors cartes MCB°
de 12€ à 26€

Billetterie en ligne

 

g berenice
Texte

Jean Racine

Mise en scène

Célie Pauthe

Avec

Clément Bresson,
Marie Fortuit,
Mounir Margoum,
MaHshad Mokhberi,
Mélodie Richard,
Hakim Romatif

Collaboration artistique

Denis Loubaton

Scénographie

Guillaume Delaveau

Lumières

Sébastien Michaud

Costumes

Anaïs Romand

Musique et son

Aline Loustalot

Vidéo

François Weber

Maquillage et coiffure

Véronique Pflüger

Stagiaire à la mise en scène

Antoine Girard

Traduction hébreu

Nir Ratzkovsky

Répétiteur hébreu

Zohar Wexler

Régie générale

Jean‑Michel Arbogast

Régie vidéo

Théo Cardoso

Régie lumières

Mickäel Devaux

Régie plateau

David Chazelet

Habillage

France Chevassut, Anne Darot

Construction décors et accessoires

Jean‑Michel Arbogast, David Chazelet, Franck Deroze, Dominique Lainé, Pedro Noguera, Patrick Poyard

Réalisation des costumes

Florence Bruchon, France Chevassut (assistées de Marie Meyer et Dorine Pequignot en stage)

Réalisation parure

Patrick Poyard

Tapisserie

Marie‑P Aubry

Photographies

Elisabeth Carecchio

Remerciements à Anne‑Françoise Benhamou, Michèle Kastner, Jean Mascolo, Nir Ratzkovsky, Bertrand Suarez

La metteuse en scène Célie Pauthe présente une Bérénice toutes en nuances, dévorée d'un amour fou mais impossible !

De ses conquêtes en terres lointaines, Titus, empereur romain, revient auréolé de gloire et comblé par l’amour de Bérénice, reine de Judée, qui a tout quitté pour le suivre. Alors qu’il s’apprête à prendre la succession de son père Vespasien et à la demander en mariage, le Sénat refuse une impératrice étrangère. C’est à son ami Antiochus, roi de Comagène — secrètement amoureux de Bérénice — que Titus confie la lourde tâche d’annoncer à la reine qu’il sacrifie leur amour à son ambition.

Classique parmi les classiques, Bérénice de Jean Racine, décrit, en un huis clos sentimental, les tourments de ce trio amoureux. Pas d’intervention divine, pas de retournement de situation dans cette tragédie qui célèbre l’amour total, engageant corps et âme.

La metteuse en scène Célie Pauthe propose une Bérénice sur laquelle plane l’âme de Marguerite Duras. Elle redécouvre l’œuvre de Racine grâce à Césarée, un film‑poème de 1979, qu’elle intègre à sa mise en scène. À travers une déambulation parmi les statues de Maillol au jardin des Tuileries, Duras imagine le retour de la reine Bérénice à Césarée, sa ville natale.

Célie Pauthe met en avant le statut d'étrangère de Bérénice, cette reine devenue indésirable. Dans un décor épuré à la clarté méditerranéenne, les comédiens maîtrisent rigoureusement la musique de l’alexandrin et entraînent le public dans les méandres de ces âmes blessées.

 DÉCOUVREZ LE TEASER DU SPECTACLE

Production CDN Besançon Franche‑Comté
Avec le soutien de l’Odéon‑théâtre de l’Europe
La création du spectacle a mobilisé l’ensemble de l’équipe permanente du CDN de Besançon, ainsi que les techniciens intermittents : Christian Beaud, Théo Chaptal, Adèle Grandadam, Jules Guérin, Bernard Guyollot, Charles Jacques, Alexandre Klentzi, Mathieu Lontananza, Claire Michoux, Antoine Peccard, Laure Saint‑Hillier, Marc Vanbremeersch
 

Réservez