le cri du caire +
ERIK TRUFFAZ

musique / chant

durée 1:10

janvier

je 31

20:00

Auditorium
Cartes MCB°
9€ et 15€
Hors cartes MCB°
de 12€ à 26€

Billetterie en ligne

 

g le cri du caire
Avec

Abdullah Miniawy,
chant, texte,
composition
Peter Corser,
saxophone, composition
Karsten Hochapfel,
guitare, violoncelle
Erik Truffaz, trompette

Production artistique

Blaise Merlin

Son

Anne Laurin



logo coprod

En pleine révolution, au Caire, résonne la voix d’Abdullah Miniawy, porte-parole de la jeunesse égyptienne, avide de liberté et de justice.

C’est au Studio 100Copies, à deux pas de la place Tahrir, que Blaise Merlin, découvreur de talents, l’entend pour la première fois fin 2013. Dès lors, il n’aura de cesse de collaborer avec lui.

Ce chanteur soufi, écrivain, poète, slameur et étudiant fauché, venu de la ville-oasis d’El-Fayoum, agite la scène et les réseaux sociaux égyptiens par sa voix hypnotique, son mélange unique de rock, d’électro-chaâbi, de jazz, à la fois punk, psychédélique, séculaire et avant-gardiste.

En 2017, il débarque à Paris, multiplie les rencontres et crée avec le musicien Peter Corser Le Cri du Caire avant d'être rejoint par Karsten Hopchapfel. Ce trio conjugue le souffle continu du saxophone de Peter Corser aux cordes « barocks » de Karsten Hopchapfel auxquels répond la voix saisissante d’Abdullah Miniawy.

Le chant soufi virtuose, murmuré ou clamé sur un tapis de boucles hypnotiques, conduit vers la transe dans un voyage mystique.

Entre rock, poésie soufie, jazz, spoken word et volutes orientales, Le Cri du Caire invente un univers d’une grande puissance métaphorique qui n’a pas fini de faire tourner les têtes, à cœurs ouverts et gorges déployées.

 DÉCOUVREZ UN EXTRAIT DU CONCERT

Administration/production L’Onde & Cybèle
Le Cri du Caire est une création originale La Voix est Libre produite par L’Onde & Cybèle.
Coproduction Bonlieu – scène nationale Annecy, MC Bourges - scène nationale, Le Grand T, Théâtre 71 - scène
nationale Malakoff, FGO Barbara.
Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France, de l'ADAMI et de l’ARCADI
Avec l’aide de l’Institut du Monde Arabe
 

Réservez