campo santo

impure histoire de fantômes

Jérôme Combier

musique / installation

1:20

mars

je 16

20:00

Auditorium
Cartes MCB°
9€ et 15€
Hors cartes MCB°
de 12€ à 26€

Billetterie en ligne

 

g Campo santo
Concert, installation, compositeur

Jérôme Combier

Mise en scène, vidéaste

Pierre Nouvel

Avec

Les musiciens de l'Ensemble Cairn :
Sylvain Lemêtre, percussions
Arnaud Lassus, percussions
Fanny Vicens, accordéon
Cédric Jullion, flûte
Christelle Séry, guitare électrique

Créateur lumière

Bertrand Couderc

Assistant à la mise en scène

Bertrand Lesca

Ingénieur du son Ircam

Sébastien Naves

Réalisateur informatique musicale‑Ircam

Robin Meier

Régie générale

Thomas Leblanc


Parties électroniques de l'œuvre réalisées dans les studios de l'Ircam

Construction des décors

Ateliers de la MCB° Bourges

 

g coprod

Avec l'ensemble Cairn, le compositeur Jérôme Combier imagine Campo Santo, l'exploration de Pyramiden, une ville soviétique abandonnée. À partir d'une collecte de matière visuelle et sonore, il compose une partition qui relate cette impure histoire de fantômes.

Jadis fleuron et fierté de la culture soviétique, cette ville minière symbolisait – à l’âge d’or de l’industrialisation occidentale – la réussite d’une organisation humaine élaborée autour du travail, à l’image des phalanstères.

Aujourd’hui abandonnée de tous, Pyramiden demeure le lieu de mémoire d’une utopie où plane une empreinte spectrale hors du temps, une trace, un héritage. La matière "hantologique" chère à Jacques Derrida constitue l’essence même de ce projet artistique au confluent de plusieurs arts.

Le compositeur Jérôme Combier conçoit Campo Santo comme un parcours parmi les débris de cette ville à la recherche d’une réalité enfouie.

À la fois concert et installation sonore et visuelle, la matière même de ce spectacle provient de Pyramiden, au travers notamment des photos et images du scénographe et vidéaste Pierre Nouvel ou encore des sons recueillis, des matériaux sidérurgiques collectés sur le site déserté. Dans une succession de tableaux oniriques retraçant les grands moments de Pyramiden, voix et chants interprétés par l’ensemble Cairn émergent du centre de la scène, d’une installation de hauts‑parleurs suspendus dans les airs.

Chœur virtuel, partition électronique et percussions font de Campo Santo le mausolée des voix humaines qui autrefois animaient les rues de Pyramiden.

 

 AVEC VOUS !.

Rendez‑vous philosophique
Face à l'injustice : utopie et parodie
Conférence jeudi 16 mars à 18:45
Discussion vendredi 17 mars à 19:00
(Lieux communiqués ultérieurement)

 
Création mondiale le 14 décembre 2016 au Théâtre d'Orléans, Scène nationale d'Orléans, salle Barrault                                  
Ce concert est présenté dans le cadre des 40 ans de l’Ircam-Centre Pompidou                                                                                                          LOGO.40.ANS.IRCAM.RVB                                                                            

Production déléguée Ensemble Cairn
Coproduction Théâtre d'Orléans ; Ircam‑Centre Pompidou ; Le Tandem ‑ Scène nationale d'Arras‑Douai ; MCB° Bourges ; Ircam-Centre Pompidou
Ce concert est présenté dans le cadre des 40 ans de l’Ircam-Centre Pompidou.
Commande d'État et du Château de Chambord pour la résidence de Jérôme Combier
L’Ensemble Cairn est aidé par le Ministère de la culture et de la communication/DRAC Centre‑Val de Loire au titre de l’aide aux ensembles conventionnés
L’Ensemble Cairn reçoit le soutien de la SACEM au titre de l’aide aux ensembles spécialisés
L’Ensemble Cairn est conventionné parla région Centre-Val de Loire

Réserver

Actualités